L’indignation se faisait sentir au CALACS L’Ancrage

Suite à l’acquittement de Gilbert Rozon, l’indignation se faisait sentir au CALACS L’Ancrage. Afin de canaliser leur colère et de démontrer leur soutien envers les personnes victimes et survivantes, les travailleuses du CALACS L’Ancrage ont élaboré un schéma montrant l’injustice du système judiciaire.

Juste pour rire... jaune